Le sanglot des cigales

Bienvenue à Hinamizawa...

L'organisme du PEGI (Pan European Game Information) délivre les autorisations de diffusion des jeux vidéo en informant les consommateurs sur les limites d'âges retenues selon le jeu. C'est un organisme européen officiel et compétent qui traîte toutes les sorties de jeux vidéo et délivre des pictogrammes qui indique la nature des éléments qui composent le produit et justifie la limite d'âge.

Généralement, le système marche très bien... mais il y a un "mais".

Dans le cas précis du sanglot des cigales, l'interface du logiciel n'offre aucune intéraction au joueur. Le PEGI ne pouvait donc pas considérer le produit comme un jeu et n'était pas apte à rendre un avis dessus. La seule partie qui tombait sous le coup de leur juridiction était composée des mini-jeux (à débloquer en lisant un tome complet de l'histoire). Ils ont donc rendu leur verdict uniquement sur ces mini-jeux.

Il va de soi que l'histoire étant complexe et la nature des propos choquante par endroits, le jeu n'est résolument pas à mettre entre toutes les mains.

Se basant sur leur propre expérience de la lecture et leurs souvenirs d'adolescent, il a été décidé par les gens en charge du projet d'en déconseiller la vente au moins de 12 ans - mais cela ne signifie en rien que les lecteurs de 12 ans n'auront aucune difficulté ou aucune gêne avec le texte. Cela signifie simplement qu'à partir de 12 ans, le lecteur devrait pouvoir comprendre l'histoire sans forcément être choqué par tout et n'importe quoi. Le reste dépend de la sensibilité de tout un chacun.